/

La pseudo révolution sonkiste

4 mins read

Après son inculpation pour viol aggravé et pédophilie assorti d’un contrôle judiciaire par le juge d’instruction près du tribunal hors classe de Dakar en charge du dossier Adji Sarr-Ousmane Sonko, ce dernier crie victoire et proclame la révolution consécutivement à une intifada orchestrée dans le pays.

Cependant, il reste constant que  les mouvements  provoqués de foule, n’ont pas empêché à la justice de suivre son cours normal procédural qui a abouti à une mise en accusation du député Ousmane Sonko, en  dépit des pressions. S’il devrait avoir une victoire, ce serait celle des institutions qui ne se sont pas soustraites à leurs missions régaliennes , en particuliers de la justice qui a instruit une affaire conformément à sa charge, à la suite d’une plainte d’une citoyenne de son état, car, justice doit être rendue au nom du peuple en cas de saisine .

S’il devrait avoir une défaite,  ce serait bien celle du député Ousmane Sonko, car, une gravissime mise en accusation pour actes criminels pèse lourdement sur ses épaules, même s’il est en semi-liberté . Le contrôle judiciaire est une forme de privation de libertés différentes de la détention préventive, lequel peut être pris par le juge dans certaines circonstances, notamment, pour apaiser les tensions. L’attitude qui consiste à se mettre dans la posture de victimisation pour cette affaire de mœurs en supposant un complot d’état imaginaire pour éliminer un adversaire politique et d’appeler les populations à un ‘’mortal combat ‘’   était la meilleure manière pour lui de se tirer d’affaire d’une aussi grande faute, s’il en est, pour un homme politique de premier rang politique dans un Sénégal où la question des bonnes mœurs est centrale dans l’imagerie populaire.  

Cette méthode qui consiste à convoquer des questions politiques sans aucun lien  avec une affaire de mœurs  dont on est impliqué  lorsque celle-ci éclate, est la meilleure façon de troubler les esprits et semer le doute dans l’opinion ; A ce titre, la théorie  machiavélique  de Goebbels trouve ici toute sa substance. En effet,’’ plus le mensonge est gros, mieux il passe’’ et le peuple ne comprendra que plus tard, alors que les dégâts sont considérables. nous saisissons bien le national populisme comme stratégie  politique chez le leader du pastef pour apparaitre aux yeux de l’opinion comme un messie et pour faire croire aux populations l’illusion en agissant sur l’émotion des populations .

Ce courant de pensée qui touche aussi bien des sensibilités politiques extrémistes de droite , de gauche ou religieuses qui veulent arriver au pouvoir par des moyens non vertueux ,  prend surtout des aspect démagogiques en soutenant ou en préconisant des solutions simplistes à divers problèmes sociaux .Or, dans ce contexte de mondialisation effective et son corollaire de déplacement des populations , le national populisme est devenu une propagande pour des politiciens peu vertueux pour accrocher des populations qui croient que les étrangers sont à l’origine de leurs difficultés économiques.

Source : Enqueteplus

Previous Story

Irak : la visite du pape a-t-elle favorisé les contaminations au Covid-19 ?

Next Story

Ibra Ndong traduit sa dulcinée en justice et l’accuse d’escroquerie

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.