//

La présidente de «And Takku Liguey» en prison

1 min read

La présidente du groupement «And Takku liguey» croupit en prison pour escroquerie. Fatou B. habitant l’Unité 21 des Parcelles assainies et âgée de 43 ans, a réussi à soutirer de l’argent à plusieurs personnes, prétextant la mise sur pied d’un groupement de femmes. A. Faye, l’une des victimes, a été approchée par Fatou B. pour être la garante de l’obtention d’un financement de 550 mille francs, dans le cadre d’un projet de vente d’ustensiles de cuisine. Après l’obtention d’un financement de 550 mille francs auprès d’une mutuelle de la place, Fatou B. revient dire à A. Faye qu’elle a loué un magasin avec l’argent. Ainsi elle devait commencer à rembourser l’argent en octobre 2020. Mais elle n’a pas respecté son engagement à date échue. Contactée à plusieurs reprises par la Banque, A. Faye se rend à la Police des Parcelles assainies pour porter plainte contre Fatou. B qui lui a soutiré 1,8 million de francs. La comptable M. Diarra été aussi victime des agissements malsains de Fatou B. Elle y a perdu 250 mille francs. Fatou B a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Elle est déférée au parquet pour escroqueries multiples.

SOURCE : MAS

Previous Story

Birahime Seck plus profond

Next Story

Les danseurs de Waly envoyés en prison

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.