23.1 C
Dakar
lundi, janvier 17, 2022
spot_img

La menace russe en Ukraine

Un soldat ukrainien patrouille dans une tranchée. Nous sommes dans la région de Donetsk, ambiance camouflage : image de cette guerre qui dure depuis près de huit ans dans l’est de l’Ukraine. Une image en Une du New York Times et du Financial Times aujourd’hui. Oui, les mouvements russes à la frontière ukrainienne inquiètent au plus haut point, Américains comme Européens.

Désormais, on est au diapason des deux côtés de l’Atlantique et cela, nous dit le Financial Times, après des semaines d’un « engagement diplomatique soutenu » des États-Unis auprès des gouvernements européens, « appuyé par un partage de renseignements normalement réservé aux alliés les plus proches ». Ce qui a finalement contribué « à convaincre certaines capitales européennes auparavant sceptiques, dont Berlin, que le Kremlin pourrait bientôt ordonner l’envoi de ses troupes en Ukraine. »

Un entretien Biden-Poutine très attendu

La presse allemande se penche justement sur la question aussi. « Biden veut empêcher la Russie d’attaquer », titre le Süddeutsche Zeitung. Le journal allemand revient sur les révélations du Washington Post ce week-end. Selon le renseignement militaire américain, « Moscou prévoit de rassembler d’ici début 2022 environ 175 000 soldats pour une éventuelle offensive à la frontière. »

Source : RFI

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,113SuiveursSuivre
19,000AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR