///

La jeunesse de FDS vent debout contre Antoine Diom

1 min read

La Jeunesse Démocratique Guelwaar (JDG) est très remontée contre le ministre de l’Intérieur. Et pour cause, elle trouve que l’argument selon lequel le terme Guelwaar renferme une connotation identitaire que leur a opposé Antoine Félix Diome pour rejeter la demande de récépissé de leur parti est fallacieux. Dénonçant un acharnement, la jeunesse des Forces Démocratiques du Sénégal (Fds) entend passer à la vitesse supérieure, si le premier flic du pays ne revient pas sur sa décision. Et pour se faire entendre, les partisans de Dr Babacar Diop menacent d’organiser des rassemblements devant le ministère de l’Intérieur tous les vendredis jusqu’à la reconnaissance légale de FDS-Les Guelwaars. Car, pour la jeunesse FDS, la décision du patron de la police est politiquement motivée. Et elle révèle, à en croire les jeunes, le vrai visage de Antoine Félix Diome capable d’inventer des raisons fallacieuses pour satisfaire les tentations autoritaristes d’un Macky Sall peureux de compétir de manière démocratique, et prêt à tout pour éliminer ses adversaires en se cachant derrière des lois appliquées de manière partisane.

Source : Las

Previous Story

Pape Diop, son fils et leur plainte pour escroquerie contre Birama Dieye « Djadié »

Next Story

Grève de l’intersyndicale de l’hôpital de Grand Mbour

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.