/

La Grande mosquée de Kairouan en Tunisie datant de 670

2 mins read

La Grande Mosquée de Kairouan, en Tunisie, est l’un des plus anciens sanctuaires du monde musulman occidental. Mais elle est aussi l’une des plus prestigieuses mosquées.

La Grande Mosquée de Kairouan a été érigée en 670, ce qui correspond à l’an 50 de l’hégire, le calendrier musulman. Elle a été construite par le conquérant arabe Oqba Ibn Nafi, en même temps que la cité de Kairouan. La Grande Mosquée, telle qu’on la connait aujourd’hui, a été reconstruite en 836 par le prince Ziyadat Allah I. Par contre, sa coupole n’a été ajoutée qu’en 1316 par l’imam du moment. Depuis sa construction, elle est considérée comme l’une des 3 portes du Paradis, avec la Mecque et la mosquée Al Aqsa en Palestine.

La Grande Mosquée de Kairouan se situe dans une enceinte rectangulaire de 125 mètres de long et 75 mètres de large. La mosquée est construite en pierre taillée et apparaît comme une forteresse avec 8 portes, des tours et des bastions. Elle renferme de nombreux vestiges archéologiques comme ses colonnes antiques ou le plus ancien minbar du monde musulman. Sa salle des prières est ornée d’anciens carreaux de faïence, mais aussi de portes en cèdre du Liban. Dans la cour couverte de marbre s’érige un minaret de 3 étages. Situé dans la cour, un cadran solaire monumental permet d’indiquer l’heure des prières. Elle porte également le nom de son fondateur : Oqba Ibn Nafi. Cependant, l’architecture actuelle de la mosquée est l’oeuvre de Ziyadat Allah Ier qui a rasé la mosquée originelle pour la reconstruire.

futura-sciences.com

Previous Story

Décès de la seule membre du Conseil constitutionnel sénégalais

Next Story

La Guinée Bissau essaie le vaccin russe Spoutnik V sur un ministre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.