/

La frappe de l’armée française au Mali « n’a tué que des terroristes »

1 min read

Dimanche dernier, une frappe menée par l’armée française aurait tué des civils au Mali, à en croire à des villageois. Mais les autorités maliennes et françaises ont assuré à l’unisson, ce jeudi 7 janvier, que la frappe a touché uniquement des terroristes, rapporte Lemonde.

Les faits qui ont eu lieu dans le secteur de Douentza et Hombori, ont suscité des interrogations sur l’éventualité d’une bavure dans le centre du Mali, l’un des principaux foyers de la violence au Sahel.

Previous Story

Le covid poursuit son chemin macabre au Sénégal avec 8 nouveaux décès

Next Story

Ce que l’on sait de la disparition en France de la meilleure élève du Sénégal

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.