/

LA COVID-19 DANS LE MONDE La pandémie ralentit pour la 8ème semaine consécutive

4 mins read

, mais ne cesse d’augmenter en AfriquePour la huitième semaine consécutive, la pandémie du nouveau coronavirus ralentit dans le monde, avec une baisse du nombre de cas de 6% au cours de la semaine écoulée, a annoncé mercredi l’Organisation mondiale de la santé (Oms).Plus de 2,5 millions de nouveaux cas de Covid-19 et plus de 64.000 décès ont été enregistrés dans le monde pour la semaine du 14 au 20 juin. « Le nombre de cas et de décès dans le monde a continué de diminuer au cours de la semaine écoulée, soit une diminution de 6% et de 12% respectivement, par rapport à la semaine précédente », indique l’Oms dans son dernier bulletin hebdomadaire publié à Genève ce mercredi. Alors que le nombre de cas recensés dans le monde dépasse désormais la barre des 178 millions, la semaine dernière a été l’incidence hebdomadaire de cas la plus faible depuis février 2021. Une tendance qui s’est traduite la semaine dernière, par une baisse des cas en Asie du Sud-Est (-21%) et en Europe (-6%).Les régions des Amériques (0%) et du Pacifique occidental (0%) ont signalé des nombres de nouveaux cas hebdomadaires similaires à ceux de la semaine précédente. Dans le même temps, l’Afrique a signalé une augmentation de 39% des cas. Le continent africain a ainsi enregistré une hausse marquée du nombre de cas hebdomadaires par rapport à la semaine précédente. La mortalité a augmenté en Afrique (plus 38%) et en Méditerranée orientale (plus 2%), mais a diminué en Asie du Sud-Est (-26%), en Europe (-12%) et dans le Pacifique occidental (-9%).Plus généralement, le dernier bulletin épidémiologique de l’Oms montre que la situation dans le continent africain reste la plus préoccupante. En effet, l’Afrique a signalé plus de 132.000 nouveaux cas et plus de 1.900 nouveaux décès. Selon l’Oms, il s’agit d’une augmentation de 39% et 38% respectivement par rapport à la semaine précédente. Ce qui représente « le pourcentage d’augmentation le plus élevé signalé au niveau mondial ». Le continent a signalé une hausse marquée de l’incidence hebdomadaire des cas au cours du mois dernier. Et en Afrique, les augmentations les plus importantes ont été enregistrées dans les pays d’Afrique australe et orientale.Dans ces conditions, les nouveaux cas les plus nombreux ont été signalés par l’Afrique du Sud (70.739 nouveaux cas, soit une hausse de 48 %). Suivent la Zambie (16.641 nouveaux cas, soit une hausse de 54 %) et l’Ouganda (9.926 nouveaux cas, soit une hausse de 16%). S’agissant de la mortalité, l’Afrique du Sud est également en tête avec 937 nouveaux décès. Il s’agit d’une augmentation de 29%. Suivent la Zambie (230 nouveaux décès ; soit une augmentation de 271%) et l’Ouganda (203 nouveaux décès, soit une augmentation de 314%).

Source : Libéonline

Previous Story

ACCIDENT ENTRE KORO ET BANKASS / Un militaire sénégalais est décédé au Mali

Next Story

Comment a été conçu le pass sanitaire européen qui vous sera utile pour partir à l’étranger

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.