/

Khombole : L’exploitation de “PONTEDERA”, “une impérieuse nécessité…”

3 mins read

, selon Abdoulaye Tine “L’agriculture est le pilier le plus important du développement d’un pays“, a remarqué Abdoulaye Tine. La “Coalition de l’espoir” a effectué une visite d’inspection des champs agricoles exploités par Mr Tine près de Keur Thione à quelques pas de Khombole, en collaboration avec des jeunes et des femmes. Une ferme agricole intégrée qui dispose de 10 000 papayers 2 000 Citronniers gérée par quatre employés directes et des dizaines de saisonniers.

Sélection des semences… “En effet, cette création d’emplois commence à chasser le chômage de plus en plus chez les jeunes de Khombole qui misent trop sur ce projet et qui s’y adhérent aussi. Nous savons tous aussi que la fertilisation du sol à l’aide d’engrais naturels, la sélection des semences, la qualité des équipements agricoles et de l’eau, l’irrigation ou la pratique de techniques agricoles simples comme la jachère augmentent votre rendement agricole“, souligne Abdoulaye Tine qui a intégré le pisciculture (en phase expérimentale), une aviculture et une embouche bovine qui génère un engrais biologique qui fertilise le sol et augmente la production agricole. PONTEDERA… Cependant le candidat à la mairie de Khombole déplore l’abandon du périmètre agricole dénommé « PONTEDERA ».

C’est un projet d’une superficie de 20 ha lancé depuis 2008 par l’ancien Maire. « Ce périmètre agricole disposant d’un forage fonctionnel, est inexploité et pourrait faire l’objet de litige foncier si aucune disposition n’est prise pour clôturer intégralement le champ et y développer des activités lucratives susceptibles d’améliorer les conditions de vie des populations impactées“, souligne-t-il. Abriter une ferme intégrée… Non sans préciser que “les études réalisées montrent clairement que cette espace pourrait abriter une ferme intégrée qui aurait pu générer des ressources financières qui dépassent largement le budget de la commune de Khombole, c’aurait permis de résoudre, convenablement, le chômage jeunes et des femmes“. Sur ce, le “candidat de l’espoir” dit avoir déjà identifié des partenaires “qui pourront accompagner, techniquement et financièrement,

la commune de Khombole pour l’exploitation de ce périmètre agricole“.Entrer

Previous Story

TRIBUNE : Ces morts sont évitables

Next Story

Le Crd et Jotna « ne peuvent pas se laisser embarquer dans un tel projet, sans débat… »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.