/

Kaolack : une militante de Pastef traîne en justice des policiers

1 min read

La responsable de Pastef à Kaolack, Adji Ndao, a décidé de traîner en justice trois policiers qui l’avaient tabassée lors de son interpellation. La dame qui vit à l’étranger s’était retrouvée avec un œil enflé avant d’être évacuée à l’hôpital. Les militants de Pastef organisaient une caravane de sensibilisation pour les inscriptions sur les listes électorales et de distribution de masques. Face à la presse hier, Adji Ndao a informé avoir introduit une citation directe au parquet de Kaolack pour que les policiers répondent de leurs actes. Adji Ndao indique que l’œil qui a reçu les coups ne voit plus. Après avoir passé plusieurs heures dans les locaux du commissariat, selon la responsable de Pastef, les policiers ont dit qu’ils l’ont confondue avec des transporteurs qui devaient organiser une manifestation.

Source : Las

Previous Story

Vol à main armée dans un campement à Diogo

Next Story

Braquage mortel au complexe agro-Touristique de Darou Ndoye

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.