26.1 C
Dakar
samedi, juillet 2, 2022
spot_img

JIHADISME AU MALI: Un nouveau génocide

Une sordide affaire s’est déroulée dans le centre du Mali. Les terroristes continuent leur barbarie en attaquant des villages de la commune de Diallassagou pendant le weekend. Le bilan officiel annoncé par le gouvernement est de 132 civils tués.

Même si les attaques n’ont pas été revendiquées, la Katiba Macina est accusée par les autorités selon des sources de la Rfi.

Les assaillants avaient envahi les localités de Diallassagou, Diamwéli et Dessagou le samedi 18 juin puis Ségué le dimanche.

Selon les sources locales, sécuritaires et du média français, les jihadistes détenaient un lourd arsenal de guerre. L’attaque s’était produite aux environs de 16h et ils ne sont repartis qu’au milieu de la nuit.

Au delà des pertes humaines, des habitations, des boutiques, des véhicules,le marché ont été incendiés et du bétail emporté.

Le Katiba Macina, le groupe de soutien à l’islam et aux musulmans auraient agi par mesure de représailles. Les habitants sont reprochés d’avoir rompu l’accord de paix qui était conclu en février de l’année dernière.

Cheikh Anta DIAGNE

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,373SuiveursSuivre
19,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR