//

Insertion et emploi des jeunes / Macky accélère la cadence

4 mins read
Le Président de la République Macky Sall a présidé hier, jeudi 22 Avril, le conseil présidentiel sur l’emploi et l’insertion socio-économique des jeunes. Au terme des échanges avec la jeunesse, il a adopté la validation du programme d’urgence sur l’emploi et l’insertion. Ainsi, 9 mesures prioritaires ont été prises dans ce sens.
 
Pour la mise en œuvre rapide de sa politique à l’endroit des jeunes, le Président de la République Macky Sall a validé le Programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socio-économique des jeunes au Sénégal. C’était hier, jeudi 22 Avril, à l’issue du conseil présidentiel sur l’emploi des jeunes. Il a instruit, à cet égard, le gouvernement à finaliser ledit projet avant le 30 Avril 2021.

Selon lui, le gouvernement prendra les dispositions nécessaires pour le recrutement des 65 mille jeunes à partir du mois de mai en veillant aux exigences d’inclusion et d’équité territoriale.

Le Ministre en charge de la formation professionnelle et de l’emploi poursuivra en collaboration avec les ministres de l’Economie et des finances le projet de construction des centres de formation professionnelle à l’échelle départementale. Macky Sall informe à cet effet que le budget de la convention Etat employeurs sera porté de 1 à 15 milliards de francs CFA. Aussi, indique-t-il, le ministre de la Jeunesse diligentera la mise en place des maisons de la jeunesse et de la citoyenneté soulignant que cette année, chaque maison coûte 800 millions de Fcfa.

« Les Ministres de l’Economie, de l’emploi et de la jeunesse me soumettront d’ici le 30 Avril une proposition de cadre de gouvernance et de pilotage innovant et opérationnel du programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socio-économique des jeunes. Le gouvernement devra accélérer la mise en œuvre des projets à forts potentiels d’emplois notamment les projets financés sur ressources extérieures.

Le Ministre de l’Economie en relation avec celui des Finances prendra les dispositions nécessaires pour l’opérationnalisation diligente des mécanismes de financements du Pap2a », a-t-il laissé entendre. Macky Sall a également fait savoir que le Ministre des Finances et le Ministre de l’Economie proposeront des projets de contrats de performance que l’Etat signera avec les structures impliquées dans l’exécution du programme d’urgence selon une gestion axée sur les résultats.

« Cela veut dire la Der, l’Apej, le Fongip, 3 Fpt etc devront signer un contrat de performance avec des objectifs fixés. Les performances de chaque structure détermineront la mobilisation des ressources qui lui sont affectées au titre du programme. En outre ; je tiens particulièrement à la mutualisation des synergies. Je demande aux ministres de tutelle de travailler en synergie en complémentarité et en harmonie. Je ne tolérerai pas les concurrences et les pertes de temps », a-t-il insisté.
Sudonline
Previous Story

Manchester United : Cavani a fait son choix

Next Story

AFFAIRE DES ÉMEUTES / Macky Sall explose !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.