/

Imam Kanté s’interroge sur le fait de sauter des classes

2 mins read

Dans une longue tribune, Imam Ahmadou Makhtar Kanté s’est interrogé sur le fait de sauter des classes. Ce, suite aux prouesses faites par ces deux jumelles précitées et louées par une bonne frange de la population. Mais pour l’imam, ce n’est pas juste que pour un même système scolaire, des parents qui peuvent encadrer leurs enfants ou payer à cette fin puissent faire sauter des classes formelles à ces derniers. Selon lui, pour être cohérent et juste en matière d’opportunités scolaires, comme on s’y attend en République, il faudrait mettre en place un système national de tests où tous les parents peuvent, s’ils le souhaitent, faire tester leurs enfants. Ensuite, souligne-t-il, le personnel enseignant chargé de ces tests déterminera qui peut sauter quelle (s) et combien de classes en restant vigilant sur le risque de marchandisation des tests et de trafic d’influence. Pour ceux qui disent que les cycles prennent trop de temps, il répond en disant qu’il appartient aux pouvoirs publics d’impulser la réflexion en la matière avec les spécialistes et experts et les autres parties prenantes du secteur, notamment les parents d’élèves. Au demeurant, il estime que ce n’est pas au citoyen lambda de faire ou faire sauter des classes formelles à ses enfants qui sont des élèves pour le système scolaire légal. Imam Kanté pense qu’une classe, ce n’est pas seulement des notes, c’est une classe d’âges, des apprentissages délivrés par des enseignants qualifiés selon un programme et des matières bien définies.

Source : Las

Previous Story

Le père des jumelles «surdouées» décline les bourses étrangères pour ses filles

Next Story

Affaire Racine Talla et syndicalistes de la RTS

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.