//

HRW sur les manifs / « Ouvrir immédiatement une enquête indépendante »

1 min read

et libérer les personnes arrêtées arbitrairement »Les autorités sénégalaises devraient veiller immédiatement à ce qu’une enquête indépendante et minutieuse soit ouverte sur les décès signalés d’au moins 10 personnes et sur les blessures de centaines d’autres lors des manifestations qui se sont déroulées dans le pays depuis le 3 mars 2021, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. « Le gouvernement devrait libérer les personnes détenues en raison de leurs convictions politiques ou de leur participation à des activités pacifiques », selon l’organisation.D’après les entretiens menés par Human Rights Watch avec huit activistes, manifestants et journalistes, et d’après les reportages des médias et les rapports de groupes nationaux et internationaux de défense des droits humains, « les forces de sécurité ont lancé des gaz lacrymogènes, ont dans certains cas tiré à balles réelles pour disperser les manifestants et ont arrêté au moins 100 personnes. De nombreux manifestants ont répondu par des jets de pierres sur les forces de sécurité, par des pillages et en brûlant des pneus, des voitures et d’autres biens. Mais il a été rapporté que d’autres ont manifesté pacifiquement ».

Previous Story

COVID-19 / 4 décès enregistrés

Next Story

Nouvelles sorties d’Idrissa Seck

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.