25.1 C
Dakar
mercredi, décembre 1, 2021
spot_img

GMS”Les accusations qui m’ont maintenu en prison pendant 10 jours étaient d’un ridicule évident”

“Comme mes 07 avocats (maîtres Youssou Camara, Assane Dioma Ndiaye, Amadou Diallo, Khoureichi Ba, Moussa Sarr, François Senghor et Abdoulaye Tall), que je remercie, vous avez compris que les accusations qui m’ont maintenu en prison pendant 10 jours étaient d’un ridicule évident, hallucinant. Sans vous toutes et tous la condamnation aurait été ferme. L’ancien prisonnier d’opinion que je suis ne vous remerciera jamais assez. Et pourtant, ces 03 mois d’emprisonnement avec sursis et 200.000 fcfa d’amende sont injustes.

Mes avocats ont montré que je n’avais pas diffusé de « fausses nouvelles » ni discréditer une institution car la constitution du Sénégal ne citant pas la gendarmerie dans la liste des institutions au Sénégal. Parce que ce jugement de Salomon est amer, mes avocats ont fait appel ce qui suspend la condamnation et ses effets. Même si nous devons aller à la cour de justice de Cedeao, nous irons. Le président Macky Sall cherche à faire payer au FRAPP sa présence sur le terrain des luttes sociales aux côtés des citoyens opprimés. La revanche du FRAPP ce sont les 31 enseignants des cases des tout petits qui étaient au siège du FRAPP et qui grâce à la lutte sont aujourd’hui en formation à Kolda. La revanche du FRAPP, malgré mon arrestation, ce sont les 10 enseignants des classes passerelles qui étaient au siège du FRAPP qui vont être recrutés dans la fonction publique.

Je suis si heureux de ces batailles gagnées! Sénégalaises et sénégalais, victimes d’oppressions de toutes sortes sachons que « seule la lutte libère ». Alors donnons-nous la main, mutualisons nos forces et luttons ensemble. Le président Macky Sall détourne les richesses du Sénégal. Le président Macky Sall démolit tout ce qu’il y a de bon dans notre pays. Le président Macky Sall emprisonne tous ceux qui s’opposent à ses politiques néocoloniales, parasitaires. C’est pourquoi il a transformé la devise du Sénégal de « Un peuple, un but, une foi » à « deux peuples, deux buts, deux fois ».Il détourne les richesses du Sénégal pour sa famille et ses maîtres impérialistes.

Il détourne aussi la police, la gendarmerie, la justice…pour faire taire toute action citoyenne salutaire pour que l’Etat de droit et les conquêtes démocratiques inscrits dans notre constitution et nos textes de lois soient respectés. Macky Sall instrumentalise le présidentialisme neocolonial pour appauvrir le peuple avec la vie toujours plus chère, pour spolier les paysans de leurs terres, pour détourner les richesses des sénégalais…Nous en avons assez d’un président Macky Sall pompom girl de l’impérialisme, parrain de la mafia foncière, des voleurs de deniers publics, du népotisme…La judiciarisation des affaires politiques (Karim Wade, Khalifa Sall, Ousmane Sonko, Guy Marius Sagna…), les interdictions illégales de manifester, les arrestations arbitraires…font partie de la stratégie de Macky pour museler toute opposition à ses politiques de prédation néocoloniale.

Plus que jamais, le combat pour faire respecter l’Etat de droit, et contre la prédation de nos deniers publics, de notre foncier, des richesses de notre sous-sol et contre la 3e candidature dont à l’ordre du jour. Dans ce combat, le peuple sénégalais peut compter sur moi et le FRAPP. L’intimidation ne passera pas. La peur ne sera jamais dans notre camp.J’exprime ma solidarité aux peuples du Mali et de la Centrafrique qui utilisent aujourd’hui souverainement le multilatéralisme pour rompre l’étau de la françafrique étape vers une solution panafricaine aux questions sécuritaires anti-terroristes et mettre hits d’Afrique les bases militaires étrangères.Solidarité aux frères et sœurs de la Guinée.

Je soutiens sur la Guinée :- la mise en place consensuelle des institutions démocratiques de la transition – la mise au centre de ce processus le FNDC qui a résisté contre les dérives de Alpha Condé- la préparation démocratique d’élections démocratiques et un retour des militaires dans les casernes- la dé-ethnicisation et dé-régionalisation du débat et des pratiques politiques en Guinée- assurer la souveraineté de la Guinée par un audit des contrats miniers, du foncier, de l’immobilier ; un audit de l’administration et la punition de la corruption, du népotisme, de la gabegie; la préservation de la souveraineté notamment monétaire de la Guinée.Enfin, les problèmes de l’Afrique se règlent en Afrique entre africains et sans la France ni aucun autre impérialisme. Le temps des pompom girls de l’impérialisme est fini.

REFUSONS!LUTTONS!

RÉSISTONS!

ORGANIZE,

DON’T AGONIZE!

RÉSISTANCE !

GMS”.

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,039SuiveursSuivre
18,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR