/

Gestion de la periode post-crise / Macky en mode double jeu

1 min read
Le vent d’accalmie qui souffle sur le Sénégal depuis le 8 mars dernier, après la tempête des violentes manifestations qui ont causé la mort d’une dizaine de manifestants et des centaines de blessés semble de plus en plus se dissiper par la tournure que prend la gestion de cette période post-crise. En effet, les arrestations des personnes ayant été soupçonnées d’avoir pris part à ces dites manifestations et les sorties médiatiques des partisans du régime confortent la thèse du choix de la politique de la carotte et du bâton dans le règlement de cette crise qui a secoué le Sénégal. Alors même que les médiateurs sociaux, toutes obédiences confondues, à l’instar du Khalife général des Mourides s’activent d’arrache-pied à obturer la fissure née de cette crise socio-politique.
Source : Sudonline
Previous Story

Violentes manifestations au Sénégal : éléments de contexte.

Next Story

« Le Chef m’a dit de ne jamais oublier le panafricanisme »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.