26.1 C
Dakar
samedi, juillet 2, 2022
spot_img

Financement des grands projets d´infrastructures du Sénégal et de l´Afrique de l´Ouest

La banque islamique de développement casse sa tirelire Economie: Financement des grands projets d’infrastructures au Sénégal et en Afrique de l’ouest :thème du 7ème forum international sur la finance islamique de l’Afrique de l’ouest prévu les 20 et 21 juin 2022 au Cicad de Dakar. Avec l’inauguration du tout nouveau bijou le stade Abdoulaye Wade de Diamniadio, le Président Macky Sall a encore une fois montré un signal fort de sa volonté de doter le Sénégal d’infrastructures modernes. A l’image du Sénégal, la Côte d’ivoire et beaucoup de pays de l’Afrique de l’Ouest posent les mêmes jalons pour résorber le gap infrastructurel des pays Africains nécessaire à leur émergence économique. Pour accompagner ces initiatives, le Conseil d’administration de la BID ( Banque Islamique de Développement ) vient récemment d’’approuver un financement de 1,6 milliard de dollars pour 24 nouveaux projets dans 19 pays membres dont plusieurs pays africains.

La Banque Islamique de Développement, par ailleurs premier partenaire financier du Plan Sénégal Émergeant avec un appui consistant dans la deuxième phase du TER et de l’autoroute Dakar Saint Louis (avec un prêt de 270 millions $ accordé à l’État sénégalais pour la réalisation du tronçon Meckhe – Saint-Louis) magnifie le rôle crucial de la finance islamique qui encourage le financement participatif dans le financement des grands projets d’infrastructures. La finance islamique est aussi un instrument adapté au financement des infrastructures à travers l’attraction d’investissement privés (Private Equity) de types PPP (Partenariat Public Privés), BOT (Build Operate, Transfer) etc…

Inscrit dans le calendrier des conférences officielles du gouvernement du Sénégal, le 7eme Forum International sur la Finance Islamique de l’Afrique de l’Ouest prévu les 20 et 21 Juin 2022 au Cicad de Dakar. à Dakar mettra le focus cette année sur : « Le Financement des Grands projets d’Infrastructures par la Finance Islamique » avec deux autres ateliers sur Le BUSINESS HALAL, un levier de développement pour l’Afrique de l’Ouest et LA FINTECH ISLAMIQUE/BANQUE DIGITALE. Cette 7ème édition de ce forum annuel, organisé par l’Institut Africain de Finance Islamique (AIIF) en partenariat avec le Gouvernement du Sénégal

et la Banque Islamique de Développement, offre une plate-forme de rencontre B2B entre investisseurs de fonds conformes à la charia et décideurs et promoteurs des grands projets d’infrastructures du Sénégal, de la Côte d’Ivoire et des pays de la CEDEAO avec comme invité d’honneur de cette année, le Président de la Gambie M. Adama Barrow. L’industrie de la Finance islamique représente un volume mondial de plus de 3000 milliards de dollars de transactions avec un taux de croissance situé entre 15 et 25 pourcents et dont la sous-région ne bénéficie que de moins de 5% de ce flux malgré des potentialités énormes pour le développement du Sénégal et de l’Afrique de l’ouest.

avec Linfo

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,373SuiveursSuivre
19,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR