//

Fin de la grève de faim de René Capain Bassène et Cie

1 min read

En grève de la faim depuis une semaine, les 25 personnes arrêtées suite au massacre de Boffa Bayotte ont finalement mis fin à leur diète hier. Cette décision fait suite à une médiation de bonnes volontés, a-t-on appris des familles des détenus. Celles-ci renseignent que des assurances leur ont été données et elles pensent que cette fois-ci, une diligence sera faite pour l’ouverture d’un procès. Les grévistes de la faim avaient commencé à montrer des signes de faiblesse. Car sept d’entre eux ont été admis en soins intensifs. Parmi eux, le journaliste René Capain Bassène, présenté comme le cerveau présumé du carnage qui a coûté la vie à 14 exploitants forestiers dans la forêt du Bayotte-Est en 2018.

Source : Las

Previous Story

Chambéry : un homme soupçonné d’avoir agressé et violé des prostituées mis en examen

Next Story

Nabilla Benattia et Thomas Vergara cambriolés pendant leur mariage à Chantilly

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.