21.1 C
Dakar
mercredi, janvier 19, 2022
spot_img

fin de campagne minée par la violence au Honduras

J-2 avant les élections générales au Honduras. Le pays doit notamment remplacer son président, Juan Orlando Hernandez, réélu en 2017 sur fond d’accusations de fraude électorale. Plusieurs organismes, comme le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme, appellent à des élections « pacifiques et transparentes », note El Heraldo en Une, dans un contexte « tendu et polarisé ». Une grande violence a émaillé la campagne de ce pays pauvre d’Amérique centrale, « plusieurs candidats ont trouvé la mort ces dernières semaines ». Depuis l’annonce des primaires en septembre 2020, l’ONU a enregistré 63 cas de violences politique, 29 assassinats, 14 attaques 12 agressions ainsi qu’un enlèvement. « Aucune élection ne vaut la perte d’une vie humaine », a également déclaré la cheffe de la Mission d’observation électorale de l’Union européenne.

Source : RFi

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,119SuiveursSuivre
19,100AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR