//

Fauteuil de maire de Ogo : Inévitable confrontation entre Me Malick Sall et Amadou K ane Diallo

3 mins read

Située dans l’arrondissement du même nom, dans le département

de Matam, la commune de Ogo va faire l’objet d’une âpre lutte entre le ministre de la justice, Me  Malick Sall et l’actuel, maire Amadou Diallo.

La bataille de Ogo pour le poste de maire de la commune, aura lieu. Elle va opposer l’actuel édile, Amadou Diallo au Garde des Sceaux, le ministre de la justice, Me Malick Sall. Opérateur économique, Mr Diallo, est présenté comme un maire analphabète qui n’a pas les aptitudes qu’il faut pour  le développement de la localité. Il est en tout cas critiqué pour cela par des adversaires politiques qui ne ratent aucune occasion pour l’évoquer. Si à Ogo, il est entrain de tisser sa toile pour rempiler à la tête de la commune, il aura fort à faire pour battre Me Malick Sall. Si Amadou Diallo est avec Farba Ngom, dans le camp d’en face, se trouvent de jeunes loups aux dents longues comme Abou Diallo, émigré établi au Gabon qui soutient la candidature de Me Sall. Un autre mastodonte de la commune, porteur de voix qui est derrière le ministre Sall, est Mamadou Alassane Camara, ci devant directeur des routes du Sénégal.  Un autre constat qui fait que l’actuel maire de Oga devra batailler ferme pour conserver son fauteuil,  sont les actions de son adversaire politique en direction des populations. Preuve que de telles actions vont compliquer la tâche au maire Diallo pour garder son poste, elles ne se limitent pas seulement dans la commune mais sur s’étendent sur toute la région de Matam et même au-delà. Les partisans de Me Sall ne cessent de rappeler le rôle qu’il a joué à Ouorossogui, où il a entièrement procédé à la réfection de l’hôpital. Son engagement contre les abris provisoires, ses actions constantes en faveur des hôpitaux en dons de médicaments, ses secours aux  victimes des inondations, aux groupements de femmes, aux jeunes et aux étudiants de la région de Matam font de lieu un sérieux candidat à la mairie de sa commune.  Pour rappel, la commune de Ogo couvre une superficie de 2685,6 km2

représentant 70 % de la superficie de l’arrondissement du même nom et 46 % de celle dudépartement de Matam.  Elle compte une population de prés de 40.000  habitants.

Ndiogou CISSE

Previous Story

Braquage mortel au complexe agro-Touristique de Darou Ndoye

Next Story

Elle faisait des injonctions à ses clientes pour « Grossir leurs fesses » en une semaine

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.