20.5 C
Dakar
lundi, novembre 28, 2022
spot_img

Falsification et création de discussions WhatsApp: La nouvelle munition de guerre des politiques

Depuis quelques heures, une supposée discussion entre le leader de Pastef, Ousmane Sonko et celui de Bes Du Niak, Serigne Mansour Sy Djamil, fait le tour des réseaux sociaux. Dans le message prêté à Ousmane Sonko, il est dit ceci : « Mansour Sy Djamil, avec tout le respect que je vous dois, arrêtez avec cette guerre de positionnement. Le coup est déjà parti. Je suis sorti blanchir tout le monde, ce qui n’est pas évident pour moi et mes conseillers. Nous avons commis une grossière erreur avec cette légèreté qui n’est rien d’autre que l’ignorance de la loi par Khalifa et Déthié. Sur ce, concentrons-nous sur l’essentiel et récupérons les militants frustrés. Les querelles internes ne nous avancent en rien. Mansour Sy je vous invite au calme et à la sérénité. Il n’y a que des responsables ici. Soyez courtois et dispensez nous de jugements sur tel ou telle. »

Après vérifications, il s’est trouvé que ce message n’a jamais été écrit par le leader de Pastef dans le groupe WhatsApp de la Conférence des leaders de Yewwi. « Je n’ai jamais vu ce message dans notre groupe », renseigne une source autorisée. Selon toujours ce dernier, « ces faux messages visent à créer une tension au sein de la coalition ».

Avec Seneweb

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,580SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR