/

États-Unis: le plus haut gradé de l’armée craignait que Donald Trump n’attaque la Chine

1 min read

Le célèbre journaliste américain Bob Woodward et le journaliste politique Robert Costa le révèlent dans Péril, un livre à paraître le 22 septembre. Le général américain le plus important de la hiérarchie militaire américaine s’est assuré que Donald Trump ne puisse pas déclencher de frappe dans les derniers jours de son mandat.

Source : RFI

Previous Story

Référendum en Californie: victoire du gouverneur démocrate, qui échappe à la révocation

Next Story

Hong Kong: peines de prison pour 9 militants ayant participé à des veillées pour Tiananmen

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.