////

Enlèvement de Mia : les failles dans la surveillance de la DGSI

1 min read

Les jours précédant le rapt de la fillette dans les Vosges, les agents du renseignement intérieur avaient placé sous une surveillance très étroite plusieurs des futurs ravisseurs : filatures, écoutes, caméras… Ce qui pose question sur un éventuel raté dans le suivi des suspects.

Source : Leparisien

Previous Story

Etats-Unis : le petit Elijah, 3 ans, tué par balle à son goûter d’anniversaire

Next Story

Dans la tête de Youssef T., le terroriste présumé de Colombes

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.