26.1 C
Dakar
mardi, mai 17, 2022
spot_img

Elhadji Moussa Cissé-membre fondateur du Pds à Macky « Remettez Karim dans ses droits »

Ancien député,  président de la fédération Pds de Kaffrine, Elhadji Moussa Cissé est un membre fondateur du Pds et siège au comité directeur de ce parti. En donnant son opinion sur le stade baptisé au nom de Me Abdoulaye Wade, il  demande à Macky Sall de rétablir Karim Wade dans ses droits.

 Connu sous le nom de Cissé Nganda, Elhadji Moussa fait partie de cette race de politicien rare ; qui n’ont jamais transhumé. Depuis près de 50 ans qu’il est avec Abdoulaye Wade, il ne l’a plus quitté. Interrogé sur l’inauguration du stade qui porte le nom de Me Wade,   

l’ancien député  apprécie positivement  l’honneur qui est fait à Me Abdoulaye Wade. «  Il mérite cela. Le président Wade est un homme digne qui n’a jamais trahi. C’est pour ça qu’il n’a pas voulu que l’aéroport Blaise Diagne qu’il avait déjà baptisé au nom de cet  homme politique Sénégalais, porte son nom».  Elhadji Moussa Cissé de lancer un vibrant appel à Macky Sall pour « qu’au-delà de cet acte qu’il permet à Karim Wade de reprendre ses droits, injustement violés à travers un procès inéquitable et une reddition des comptes ciblée ».  

Pour  Cissé Nganda, «  le fait d’écarter Karim Wade  de la course électorale, est un recul démocratique ».  Le  membre  fondateur du Pds d’ajouter : «Macky Sall a  trouvé un pays construit sur des valeurs que personne n’a le droit de démolir.  Il

ne devait pas empêcher la candidature de Karim Wade qui a le droit de participer à toutes les compétitions électorales ». Selon l’ex député si Macky Sall est sincère dans sa volonté de se réconcilier avec Me Wade, il doit penser au sort de ses enfants. « Depuis 2012, les droits de  Karim et Sindjèly sont violés. Si Macky est sincère, ces enfants devaient être à ses côtés pour couper le ruban de l’inauguration du stade. Maintenant que le temps ne permet pas  la révision du procès de Karim, Macky doit voir le meilleur procédé pour lui permettre de participer aux élections législatives et à la prochaine présidentielle»plaide t-il. Toujours pour cet inconditionnel de Me Wade, il déclare se rappeler de la rencontre de Massalikoul Jinane et celle du palais entre Wade et Macky qui n’ont pas été suivies d’effets » pour dire qu’il appartient à Macky de poser un acte fort. Et cet acte, fait-il savoir, « c’est  remettre Karim dans ses droits ». Il rappeler à Macky Sall que « le pouvoir est éphémère »  Dans sa sortie sur l’inauguration du stade Elhaji Moussa Cissé souligne : « le jeu démocratique au Sénégal a connu des hauts et des bas sous l’ancien président Léopold Sédar Senghor et sous Abdou Diouf  mais avec  Macky , il a été mis à l’agonie avec le sort réservé à Karim Wade », fulmine l’ancien député visiblement en colère contre le président de la République. A ce dernier qui  se plait à faire transhumer des responsables des autres partis dans son camp, Elhadji Moussa Cissé attire l’attention du  Président Sall sur le fait «que tous ces gens qu’il est entrain de recruter étaient avec Me Abdoulaye Wade en 2012. Et cela n’a pas empêché son départ du pouvoir ». Le vieux libéral  de conclure à l’endroit de Macky Sall : « Il ne vous reste que deux ans au pouvoir. Faites de sorte pour passer par la grande porte ».  

NdioCissé

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,311SuiveursSuivre
19,600AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR