//

Division dans les rangs des libéraux de Kaolack

1 min read

Le choix du coordinateur départemental pour la supervision des élections à Kaolack par la direction du Parti Démocratique Sénégalais (Pds) divise les libéraux. Hier, ces derniers sont montés au créneau pour récuser le responsable choisi par la direction du parti. Il s’agit, à leurs yeux, d’un coup de force pour faire passer une liste de militants «fantômes». La responsable des femmes libérales, Seynabou Fall, Matar Ba, Moustapha Thiam, Mamadou Dieng, Modou Diaw, Badou Ndour… demandent à Me Abdoulaye Wade de rectifier et de laisser à la base la latitude de choisir leurs représentants. Aussi, les femmes libérales déplorent le manque de considération à leur égard. Seynabou Fall invite le Comité directeur du Pds à veiller à ce que tous les militants soient informés des différentes orientations du parti et bannir.

Source : Las

Previous Story

Le pétrole et le gaz, sources de développement

Next Story

Historique des découvertes de pétrole au Sénégal

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.