25.5 C
Dakar
mercredi, juin 29, 2022
spot_img

DIALOGUE POLITIQUE SÉNÉGAL/UE: Diagnostic et revue des accords

Le partenariat entre l’Union européenne (UE) et le Sénégal se solidifie par les accords scellés entre les deux parties. Face à la presse ce mardi 31 mai, dans un hôtelde la place, le ministre des affaires étrangères Aissata Tall Sall et la représentante de l’UE, Irène Mingasson sont revenues sur les bases de leur discussion. Des points essentiels telles que la question migratoire, celle des échanges commerciaux ainsi que les relations économiques ont été l’undes points de la rencontre.

《La migration est un sujet sur lequel nous devons travailler plus pour en tirer toutes les opportunités. Nous voyons la migration comme un phénomène qui nous construit et tout à fait naturel compte tenu de la proximité de nos continents》, avance la représentante de l’Union Européenne. Mais ceci en passant par la voie régulière car celle irrégulière n’est pas la solution et sera combattue.

Le Sénégal a formulé une demande concernant le probléme des visas et qui sera examinée avec diligence selon Mme Aïssata Tall Sall.


D’autres solutions pour maintenir les jeunes dans le pays, diminuer le fléau de la migration et les morts en plein océan et dans le Sahara ont été également au menu des discussions.《L’Europe est le premier partenaire du Sénégal en terme de volume d’échange》, confie Mme ministre. Cet échange est estimé à mille sept cents (1700) milliards mais pour aller plus loin, ils se sont mis d’accord pour accroître ce volume d’échange.


L’accessibilité au marché européen pour nos produits ( agricoles, horticoles, culturels) n’est pas oubliée pour éviter une nouvelle chute comme les années précédentes.


Les inquiétudes de l’Europe sont la sécurité et les conditions de travail de ses citoyens en terre sénégalaise même si la représentante de l’État donne des assurances.

En outre, deux opportunités s’ouvrent à l’Etat comme la Zlecaf ( Zone de libre-échange continentale africaine) et le Global Gateway.

La Zlecaf est un marché unique africain et une véritable opportunité pour le Sénégal. Le Global Gateway est un financement de cent cinquante (150) milliards d’euros que l’Europe met à la disposition des pays africains.

Cheikh Anta Diagne

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,369SuiveursSuivre
19,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR