27.5 C
Dakar
lundi, juin 27, 2022
spot_img

Désinformation: Les médias français France 24 et Rfi interdits aux Mali

Les autorités maliennes, dans la nuit du 16 au 17 mars, ont interdit la transmission de France 24 et de Rfi au sein du territoire pour diffusion de “fausses allégations”.

Dans un communiqué, le Gouvernement de la République du Mali a déploré les fausses informations transmises par les médias français Rfi et France 24 à son sujet. “Le Gouvernement de la République du Mali a appris avec une profonde consternation de fausses allégations faisant état d’exactions commises par les Forces Armées Maliennes (FAMA), contre des civils, de violation des droits de l’homme et du Droit International Humanitaire”, peut-on lire sur la note.

“Ces fausses allégations” ont été retransmises entre le 8 et le 15 mars 2022, à travers une déclaration de Mme Michelie Bachelet, Haut-commissaire des Nations Unies aux Droits de l’homme, un rapport de Human Right Watch et un reportage sur Rfi.

Selon le Gouvernement malien, les agissements de Rfi et de France 24 rappellent le triste génocide rwandais survenu après la diffusion de propagande haineuse par des médias comme la radio “Mille Collines”.

Par conséquent, afin de prévenir un scénario pareil au Mali, les officiels ont pris leurs devants. Il a été décidé de “suspendre jusqu’à nouvel ordre, la diffusion de RFI en Ondes courte et FM et de la télévision France24, ainsi que toutes leurs plateformes digitales sur toute l’étendue du territoire national”.

A cet effet, les médias locaux sont interdits de publication et/ou de rediffusion des émissions et articles de presse de RFI et de France24.

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,367SuiveursSuivre
19,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR