//

Décès d’un membre de Kekendo

1 min read

La bataille rangée entre des membres de Kekendo et de Ndefleng à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) a finalement fait un mort. Ismaïla Diémé, membre de Kekendo, qui était grièvement blessé lors des affrontements, est décédé. Hospitalisé depuis lors à l’hôpital Principal de Dakar, Ismaïla Diémé a finalement succombé hier à ses blessures.

Source : Las

Previous Story

TOURISME MONDIAL / Les effets dévastateurs de la crise sanitaire

Next Story

La mission d’audit du fichier électoral reçue par la CDP

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.