/

Débat portant sur les inondations au Sénégal

1 min read

Se réfugier derrière les changements climatiques pour justifier les inondations récurrentes au Sénégal est simpliste à la limite ridicule. Les changements climatiques sont une réalité et constituent un facteur aggravant des risques liés aux inondations.Il convient de préciser qu’elles découlent de la malgouvernance . Toutefois au lieu d’avoir une attitude fataliste face à cet aléa inondation, la volonté politique constituerait la réponse structurelle à ce que l’on assimile dans un langage impropre à une « catastrophe naturelle ».

Abdou Sané ancien député

Previous Story

COVID-19 129 cas, 9 décès et 639 guérisons annoncés

Next Story

ALBERT ROYER : Les travailleurs dans la rue

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.