26.1 C
Dakar
samedi, juillet 2, 2022
spot_img

Crise ukrainienne: Vladimir Poutine souffle le chaud et le froid

Au lendemain de la reconnaissance de l’indépendance des territoires séparatistes de Donetsk et de Lougansk, le président russe brandit la menace d’une guerre de grande ampleur. Ce mercredi 23 février, Vladimir Poutine a également insisté sur le caractère « non négociable » des intérêts et de la sécurité de son pays tout en se disant cependant disposé à trouver des « solutions diplomatiques ».  PUBLICITÉ

Vladimir Poutine souffle le chaud et le froid. Après avoir demandé à son armée de « maintenir la paix » dans les territoires sécessionnistes de Donetsk et de Lougansk dont il a reconnu l’indépendance, Vladimir Poutine a obtenu, mardi 22 février au soir, de la Chambre haute du Parlement l’autorisation d’un déploiement militaire en soutien aux séparatistes. L’Otan dit désormais s’attendre à une « attaque massive ». Mais, ce 23 février au matin, le président russe a déclaré, dans un discours télévisé à l’occasion de la « Journée du défenseur de la Patrie », que son pays restait « toujours ouvert à un dialogue direct et honnête pour trouver des solutions diplomatiques aux problèmes les plus complexesCependant, les intérêts et la sécurité de nos citoyens sont pour nous non négociables », a-t-il conclu.

Avec RFI

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,373SuiveursSuivre
19,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR