/

Crise à l’institution de microfinance FDEA

1 min read

Le torchon brûle entre la direction l’institution de microfinance, Femme Développement Entreprise en Afrique (FDEA) et ses employés affiliés à la centrale syndicale, Union des travailleurs du Sénégal (Uts). Ces derniers mécontents de la gestion de la Directrice qui fait aussi office de Présidente du Conseil d’Administration (Pca), ont déploré samedi les retards permanents de paiements de salaires dans certaines localités, le non versement des cotisations sociales et l’absence de couverture maladie. Autant de maux qui font que les travailleurs de la Fdea par la voix d’El Hadji Malick Samba, menacent d’aller en grève dans les prochains jours.

Source : Las

Previous Story

COVID-19 / 1 décès enregistré

Next Story

Cas-Cas réclame un département

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.