//

Corse : sept bateaux détruits par un incendie, la piste criminelle privilégiée

1 min read

La plus grosse victime de ce sinistre est une entreprise de promenade en mer dirigée par Christophe Versini, militant nationaliste de Corsica Libera (indépendantiste). Illustration LP/Olivier Boitet 

Source : Leparisien

Previous Story

«Peut-être que je serai morte dans cinq ans» : Mila se confie dans Sept à Huit

Next Story

Respect du couvre-feu : pourquoi le passage à 23 heures complique la tâche des forces de l’ordre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.