/

Constitution d’une plateforme politique unitaire face à Macky

1 min read
Un front, mille enjeux
Une plateforme unitaire regroupant des partis de l’opposition, des organisations de la société civile et des mouvements citoyens : voilà ce qui est en train d’être mis en place, pas à pas, contre le régime en place. De Khalifa Sall de Taxawu Sénégal à Malick Gakou du Grand Parti, en passant par Y’en a marre, Nio Lank, les Fds/Gelwaars de Babacar Diop et autres, le leader de Pastef-Les Patriotes, Ousmane Sonko qui est en train de multiplier les rencontres avec les leaders des dits regroupements, se démène pour ratisser large pour ce front anti-Macky. Si la défense de la démocratie et le respect de l’Etat de droit s’avèrent la pierre angulaire de cette plateforme, comme l’assurent certains de ses promoteurs et autres spécialistes de la chose politique, il n’en reste pas moins que la visée électoraliste n’est pas à écarter, compte tenu des échéances qui se profilent.
Source : Sudonline
Previous Story

Sénégal : comment Sonatel est devenu une pépinière d’élite pour les telcos africains

Next Story

Corona au Senegal / La barre des 1000 morts dépassée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.