25.1 C
Dakar
mercredi, mai 18, 2022
spot_img

Colombie: 5733 personnes tuées ou disparues lors d’attaques contre Union patriotique de 1984 à 2016

La justice colombienne a établi que 4 616 personnes ont été tuées et 1 117 ont disparu lors d’attaques, menées notamment par des agents de l’État, contre le parti Union patriotique (UP, communiste) entre 1984 et 2007, selon un rapport publié le vendredi 22 avril 222.PUBLICITÉ

« Sur les 5 733 victimes (membres de l’UP), 4 616 ont été victimes d’homicide » et les autres ont été « victimes de disparition forcée », indique dans ce document la Juridiction spéciale pour la paix (JEP), un tribunal spécial créé en 2016. « La violence contre les membres de l’UP a été principalement mise en œuvre par des agents de l’État et des paramilitaires de manière massive, généralisée et systématique », a accusé la JEP.

Jaime Pardo et Bernardo Jaramillo assassinés

L’UP, de sensibilité communiste, a émergé en tant que mouvement politique lors d’une tentative de processus de paix entre la guérilla marxiste des FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie) et le président de l’époque, Belisario Betancur (1982-86).

Parmi ses militants assassinés figuraient deux candidats aux élections présidentielles de 1986 et 1990, respectivement Jaime Pardo et Bernardo Jaramillo, ainsi que des parlementaires en exercice et de nombreux élus locaux.

avec RFI

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,312SuiveursSuivre
19,600AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR