//

Colère des étudiants de l’Ussein de Kaolack

1 min read

Les étudiants des campus de Kaolack et de Fatick de l’université du Sine-Saloum ElHadj Ibrahima Niass se sont passés le mot. Hier, ils sont descendus tous dans la rue pour manifester leur colère contre les autorités. Aussi bien à Kaolack qu’à Fatick, on a noté des échauffourées entre policiers et étudiants qui réclament de meilleures conditions d’études et l’accès au master. Dans la capitale du Saloum, les étudiants ont barré très tôt la route nationale, perturbant ainsi la circulation. Il s’est ensuivi des échanges de jets de pierres et de grenades lacrymogènes. Les policiers ont interpellé plusieurs étudiants. Ces derniers réclament la construction d’infrastructures adéquates répondant aux normes internationales et l’augmentation du budget de l’université qui a connu cette année un déficit d’un milliard Fcfa qui a impacté les enseignements. L’université n’arrive plus à payer certains enseignants qui ont décidé de ne plus dispenser de cours

Source : Las

Previous Story

Asred dénonce le mutisme du pouvoir sur la situation des prisons

Next Story

Le président de l’Asred tire sur l’ONLPL

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.