//

CHIFFRE D’AFFAIRES DANS L’INDUSTRIE / Une progression de 20,2% au premier trimestre 2021

3 mins read

Le chiffre d’affaires dans l’industrie a progressé de 20,2% au premier trimestre 2021, comparativement à celui de la même période de 2020, selon l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd).D’après l’Ansd, cet accroissement est consécutif à la hausse du chiffre d’affaires dans la quasi-totalité des sous-secteurs notamment celui des industries manufacturières (25,5%). Toutefois, sur la même période, il est noté une diminution du chiffre d’affaires des industries de production d’électricité, de gaz et d’eau.En effet, au premier trimestre 2021, le chiffre d’affaires dans les industries manufacturières a augmenté de 25,5% en variation annuelle sous l’effet d’un bon comportement des ventes de la quasi-totalité des produits manufacturiers. En effet, hormis le « cuir travaillé et article de voyage et chaussure » caractérisé par une absence de ventes sur la période, pour toutes les autres sous-branche de la manufacture, les ventes sont ressorties en hausse, notamment celles des produits agro-alimentaire (30,4%).Relativement à celui de la période correspondante de 2020, le chiffre d’affaires dans les industries extractives est ressorti en hausse de 11,7% au premier trimestre 2021. Cette augmentation est essentiellement expliquée par la vente de minerais métalliques qui a progressé de 26,2% sur la période sous revue. En revanche, sur la même période, les ventes des autres produits des industries extractives se sont repliées (-6,6%).Durant la même période, le chiffre d’affaires des industries environnementales s’est rehaussé de 5,7% en relation avec la hausse du chiffre d’affaires de l’activité de collecte, de traitement et d’élimination des déchets (6,1%). Toutefois, il est noté une forte diminution du chiffre d’affaires dans l’activité de collecte des eaux usées et boues (-78,8%).Concernant les industries de production d’électricité, de gaz et d’eau, leur chiffre d’affaires s’est replié de 1,0% au premier trimestre 2021 comparativement à celui du même trimestre de 2020. Cette évolution est principalement attribuable à la baisse de la vente de l’électricité et du gaz (-1,3%).En variation annuelle, le chiffre d’affaires de l’égrenage de coton lui s’est légèrement relevé au premier trimestre 2021 (+0,4%) en liaison avec la hausse des ventes de coton.

Source ; Libéonline

Previous Story

GESTION DE LA DETTE AFRICAINE

Next Story

PLAINTE DE WAVE / L’Artp tance la Sonatel

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.