Cheikh Mahi NIASS interpelle Etat, société civile et populations

5 mins read

La déclaration du Khalife Général de la Faydatou Tidjania, Cheikh Mouhamadoul Mahi Ibrahim NIASS, produite samedi 06 Mars à Médina Baye, a fait l’objet d’une exploitation sur les réseaux sociaux et dans la presse qui la dénude de son sens initial. 

Certains montages et exploitations laissent croire à une prise de position affirmée en faveur ou à des critiques d’un camp donné de la part du Khalife Général de Médina Baye dont les sorties publiques, riches en teneur, sont toujours empreintes d’impartialité et d’un caractère rassembleur.

Compte tenu des moments troubles qui traversent la vie de notre Nation, le Khalife Général appelle les acteurs de tous bords à adopter une attitude  qui incite à la paix, à l’apaisement, à la stabilité nationale et à la cohésion sociale. 

Cheikh Mouhamadoul Mahi Ibrahim NIASS a condamné les casses et les actes de vandalisme, et se dit affligé par les pertes en vies humaines et la désolante série de destructions de biens privés et publics. Il appelle à l’arrêt de ces actes qui ne font que plonger le pays dans une spirale de pauvreté et de sous-emploi déjà endémiques. 

Le Khalife Général de Médina Baye a, dans la foulée, insisté sur la stricte nécessité de veiller au respect des institutions du pays en vue d’éviter de précipiter notre cher Sénégal dans une anarchie où tout le monde sera perdant.

Le fils de Cheikh Ibrahima NIASS a exhorté  l’État a adopter une mission éducative qui prend en charge les valeurs de civisme et la culture de la citoyenneté en vue d’inculquer à la  jeunesse la conscience des enjeux qui l’interpellent.

Il a plaidé pour la mise en place de mécanismes efficients visant à préserver nos ressources naturelles dont l’exploitation doit profiter en premier lieu aux Sénégalais. 

Devant cette crise que traverse le Sénégal, il a aussi rappelé toutes les parties prenantes (pouvoir, opposition, société civile) à prendre leurs responsabilités et à éviter le pire pour notre pays.

Cheikh Mouhamadoul Mahi Ibrahima NIASS a enfin invité le chef de l’Etat, Monsieur Macky Sall, à avoir le sens de l’écoute et, surtout, à peser la responsabilité qui est la sienne devant Dieu et devant les hommes pour une meilleure prise en compte des préoccupations de ses administrés. 

Il a prié, en particulier, pour que le Président de la République ait une prise de conscience de cette responsabilité historique qui ramènera le pays à sa stabilité d’antan.

Le cabinet du Khalife rappelle que l’autorité religieuse a fait cette déclaration publique de 25 minutes dans la mosquée de Médina Baye (Kaolack). Ensuite, des personnes de tous bords ont exploité des passages de quelques minutes pour faire des montages à des fins supposées de manipulation et de propagande à travers la presse et, surtout, les médias sociaux. Le cabinet incite tous acteurs de la crise et toute la population à écouter l’intégralité de la déclaration du Khalife pour recevoir le message complet d’apaisement, de paix, de stabilité et d’union. 

NB. Ci-dessous, l’intégralité de la déclaration du Khalife de Médina Baye 

Fait à Médina Baye Kaolack, dimanche 7 mars 2021 

Previous Story

Les cours suspendus au Sénégal pour une semaine

Next Story

Aux gens qui saccagent et brûlent, vous êtes pires que ce que vous dénoncez !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.