25.5 C
Dakar
dimanche, octobre 2, 2022
spot_img

Centre de santé de Kédougou: Récit de la nuit fatidique à Mamy Doura Diallo et son bébé

Mamy Doura Diallo et son bébé sont décédés dans des conditions atroces au centre de santé de Kédougou. L’accouchement qui devait initialement se dérouler par césarienne, fait par voie basse, a été fatal aussi bien à la maman qu’a l’enfant.

Après trois heures de souffrance sur la table d’accouchement, le personnel médical qui assistait la dame de 37 ans pour sortir le bébé a fini par arracher la tête du nourrisson, révèle Libération.

Malgré l’hémorragie interne dont a été victime Mamy Doura Diallo, le gynécologue et son équipe ont décidé d’une anesthésiée générale afin de sortir le reste du corps du bébé de se ventre.

Mardi dernier, l’opératrice économique a poussé pendant plus de trois tour d’horloge (de 16 à 19 heures environ) pour donner la vie. Elle est finalement décédée par arrêt cardiaque. Mère de quatre (4) enfants, la plupart de ses accouchements se sont passés par césarienne.

Après les faits, Léon Mbada Faye, le gynécologue, Abdou Aziz Dioum, l’anesthésiste, et Bacary Diakhaté, l’infirmier ont tenté d’étouffer l’affaire. Mais, une source anonyme les a dénoncés vers 22 heures au procureur, Baye Thiam. Le maître des poursuites va alors dépêcher sur le lieu du drame le commandant de la gendarmerie.

Le trio mis en cause dans cette affaire est ainsi arrêté et en position de garde à vue depuis hier, mercredi.

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,506SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR