Browse Category

Centrafrique

///

Congo-Brazzaville: Denis Sassou Nguesso réélu avec 88,57% des voix (RP)

Le président sortant du Congo-Brazzaville, Denis Sassou Nguesso, a été réélu avec 88,57% des voix pour un mandat de cinq ans, selon les résultats provisoires officiels de la Commission électorale, annoncés par le ministre de l’Intérieur. M. Sassou Nguesso, 77 ans dont 36 au pouvoir, devance largement son principal rival Guy-Brice Parfait Kolélas, décédé lundi (7,84%). La participation officielle s’est établie à 67,55%. Nous en parlons avec Jean-Claude Félix-Tchicaya, chercheur pour l’Institut de Prospective et Sécurité en Europe, section Afrique.

Source : France24

//

Legislatives : Vote des centreafricains

Près de 1,8 million de Centrafricains sont appelés à élire leurs députés. Un jour de vote important alors que le premier tour du 27 décembre a été chaotique. S’il a permis la réélection du président au premier tour, 56 circonscriptions sur 140 n’avaient pas pu voter à cause de l’insécurité… En tout, 118 circonscriptions vont voter ce dimanche 14 mars.

Avec RFI

/

L’état d’urgence sécuritaire décrété en Centrafrique

Un état d’urgence sécuritaire de 15 jours a été décrétée jeudi sur tout le territoire national de la Centrafique.

« Cet état d’urgence devrait permettre au gouvernement et à l’armée nationale d’élargir leur champ d’action. Que ce soit dans la capitale Bangui ou dans le pays », renseigne France24. Ceci intervient après les récentes attaques de groupes armés. Depuis qu’ils ont juré de « marcher sur Bangui », les rebelles ne cesse de mener des attaques parfois violentes.

/

La réélection de Faustin Archange TOUADERA validée

En Centrafrique, la Cour constitutionnelle a confirmé lundi la réélection au 1er tour du président Faustin Archange TOUADERA.

Elle a par la même occasion rejeté les recours pour « fraudes massives » de ses opposants. Ces derniers dénonçaient également l’impossibilité pour 2 électeurs sur 3 de voter. Le président sortant avait obtenu 53,16% des suffrages au premier tour.

/

Deux attaques rebelles repoussées en Centrafrique

L’armée centrafricaine et la Mission des Nations unies en Centrafrique ont repoussé deux nouvelles attaques à Bangui.

Ces attaques rebelles contre des villes éloignées de Bangui ont eu lieu durant le week-end. C’est au terme de violents combats contre les assaillants que les soldats centrafricain et la ont réussi à les repousser. Les rebelles voulaient perturber la présidentielle de fin décembre, renseigne Slateafrique