/

CCIAD / Pour le Cndes, le détournement dépasserait le milliard

2 mins read

C’est une situation déplorable que vit la Cciad. Pour le président du Conseil national des dirigeants d’entreprises au Sénégal (Cndes), les faits de détournement révélés par Libération sont certes fondés, mais ils dépassent le milliard de francs. « A ce jour, ce sont des centaines de millions encaissées de Total, Auchan et des ponts bascules se trouvant au Port, par la Chambre de Commerce, avec l’aide d’un avocat qui se fait payer par dizaines de millions sans base légale. Deux stations Total ont versé des centaines de millions et un supermarché Citydia fermé puis remis en location au groupe Auchan à l’insu du bureau. Ces cas de malversations avérés continuent de perdurer », a indiqué Yaya Birame Wane.C’est pourquoi, il avait dès février 2020 alerté l’opinion à travers une missive adressée au Président de la République « pour l’envoi d’une mission de contrôle de la Cour des comptes et de l’Inspection générales des Finances à la Chambre de Commerce de Dakar », a-t-il dit.Yaya Birame Wane n’a pas aussi manqué de souligner que « cette situation illégitime et illégale a trop duré et nous discrédite vis-à-vis des hommes d’affaires qui nous viennent de l’extérieur ». C’est pourquoi, plaide-t-il, «il faut procéder à la mise en place d’une délégation spéciale pour nommer les hommes d’affaires opérationnels reconnus dans leur secteur d’activité respectif comme des champions capables d’accompagner le Pse».

Source : Libéonline

Previous Story

CSC / La Boad décaisse 21,106 milliards de Fcfa pour le Sénégal

Next Story

Décès de Magufuli: Samia Hassan devient présidente de la Tanzanie

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.