23.1 C
Dakar
lundi, janvier 17, 2022
spot_img

Candidature de Diouf Sarr à la mairie de Dakar : Cheikh Ba et Seydou Gueye apposent leur blanc-seing

Le candidat à la candidature de la mairie de Dakar, Abdoulaye Diouf Sarr, continue sa parade nuptiale. Le maire sortant de la commune de Yoff est dans une phase de séduction de ses camarades de parti afin de succéder à Soham El Wardini. C’est dans ces entrefaites que le concurrent de Barthélémy Dias est allé à la conquête des voix de la commune de Médina. Un accueil chaleureux lui a été réservé, ce lundi, par Cheikh Ahmed Tidiane Ba et Cie.

De la gauche vers la droite, Abdoulaye Diouf Sarr
et Cheikh Ahmed Tidiane Ba

Les femmes et la jeunesse de la Médina ont répondu massivement à l’appel de Cheikh Ahmed Tidiane Ba, dit Messi, pour afficher leur soutien incontestable à Abdoulaye Diouf Sarr. La maison de parti de l’Alliance Pour la République (APR) de la localité était remplie à ras bord. A travers des notes de “sabar”, passant au “ndaw rabine”, pour camper sur les “assiko”, les sympathisants du directeur de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), ont manifesté leur allégresse de recevoir Abdoulaye Diouf Sarr.

La surprise de ce meeting a été la participation de Seydou Gueye, annoncé par Cheikh Ba au préalable. “Mon investiture à la commune de Médina vient d’un consensus, il ne faut pas y voir des distensions ni des différends. Il n’y a rien de tel. Actuellement des militants de Seydou Gueye sont présents et il est même en cours de route pour venir à la manifestation”, avance Cheikh Ba, au micro de Post Afrique. A son arrivée, Seydou Gueye, ministre, porte-parole et coordonnateur de la Communication de la présidence de la République, a voulu exprimer publiquement son appui aux candidatures de Diouf Sarr et de Cheikh Ba. Et ce, malgré qu’il n’ait pas été investi par la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) pour briguer le fauteuil de l’hôtel de ville de la Médina. Seydou Gueye a demandé à ses supporters de voter en faveur de ses deux compagnons de parti et de coalition.

Abdoulaye Diouf Sarr, Cheikh Ahmed Tidiane Ba et Seydou Gueye, en chemises de teinte identique, donnant l’impression de lancer le blanc en couleur tendance, ont échangé des poignées de mains tout au long de la séance. Pas de long discours, les gestes seuls faisaient office de partition musicale où la parfaite symphonie règne. C’est sur ces gammes que ces leaders politiques ont décidé d’accorder leurs violons en vu de “gagner ensemble” les élections locales 2022.

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,113SuiveursSuivre
19,000AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR