/

Camps du Xinjiang: «Par la coercition, assimiler toutes les minorités musulmanes à cette culture chinoise homogène»

1 min read

« Comme si nous étions des ennemis de guerre », c’est le titre du rapport que publie ce jeudi l’ONG Amnesty International sur les internements de musulmans au Xinjiang, cette région du nord-ouest de la Chine. Jusqu’à un million de personnes y seraient enfermées dans ce que Pékin appelle des « centres de formation », en fait, affirment les ONG, des camps d’internement. L’objectif, affirme Amnesty International, n’est pas de lutter contre une quelconque menace terroriste, mais d’assimiler la population musulmane dans la culture chinoise. Et pour cela, Amnesty l’affirme : Pékin va jusqu’au crime contre l’humanité. Entretien avec Cécile Coudriou, présidente d’Amnesty International France.

Source : RFI

Previous Story

En Centrafrique, le Premier ministre Firmin a remis sa démission

Next Story

Burkina Faso: chronologie des violences jihadistes depuis 2015

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.