26.5 C
Dakar
lundi, juillet 4, 2022
spot_img

Burkina Faso : une quarantaine de morts dans trois attaques perpétrées samedi

Une quarantaine de supplétifs de l’armée et de civils ont été tués samedi lors de trois attaques menées par des jihadistes présumés dans le nord et l’est du Burkina Faso, a appris lundi l’AFP de sources sécuritaires et locales. Publicité

Le Burkina Faso à nouveau endeuillé. Une quarantaine de supplétifs de l’armée et de civils ont été tués samedi 14 mai dans trois attaques menées par des jihadistes présumés dans le nord et l’est du pays sahélien, ont annoncé des source sécuritaires et locales lundi 16 mai à l’AFP. Après une accalmie suivant la prise du pouvoir par des militaires, le pays fait face à une recrudescence d’attaques.

L’attaque la plus meurtrière a visé les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP, supplétifs civils de l’armée) de la commune de Guessel dans la région du Sahel (Nord), tuant “une vingtaine de personnes, dont huit VDP”, selon un de leurs responsables.

Il a ajouté que le même jour, cinq autres supplétifs et un civil avaient été tués à Markoye, dans la même région, ce qu’a confirmé une source sécuritaire en parlant d’une “série d’attaques qui ont principalement visé les Volontaires”.

“Des mesures ont été prises pour [envoyer] des renforts dans la zone et la protection des populations durement éprouvées”, a-t-elle affirmé.

Avec France24

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,376SuiveursSuivre
19,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR