28.1 C
Dakar
vendredi, août 19, 2022
spot_img

Burkina Faso : Le procès de Sankara différé de deux semaines

La juridiction d’exception des militaires a ouvert ce lundi le procès de l’assassinat du feu président Thomas Sankara. Plus de trois cents (300) personnes, parmi lesquelles les familles des victimes, y ont assisté. La veuve du “père de la révolution burkinabé”, Mariam Sankara, a pris part à la convocation de la justice de son pays.

Suite à la demande de la défense, le président du tribunal a décider de surseoir le procès jusqu’au 25 octobre à 9h. Le pool d’avocats commis d’office désire se familiariser avec le dossier. Les robes noires avaient même requis un délai plus long; c’est-à-dire obtenir un mois supplémentaire. Mais, il se sont heurtés au refus du magistrat du siège qui juge qu’une quinzaine de jours est largement suffisant.

Le président du tribunal a-t-il aussi refusé de céder à la plaidoirie des parties civiles. La partie plaignante désirait que le procès soit filmé et mis sous le feu des projecteurs.

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,440SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR