//

Bp va payer 30 millions $ à la Gambie

1 min read

La major britannique BP annonce qu’elle va verser 29,3 millions de dollars au gouvernement gambien, au sujet du non-respect de son engagement à forer un puits d’exploration dans le bloc offshore A1. La société s’est vu attribuer le périmètre en 2019 et avait promis de forer le puits avant l’expiration le 29 juillet 2021 de la phase initiale de sa période d’exploration sur place. Cette faute contractuelle s’explique d’une part par l’apparition de la pandémie du coronavirus qui a contraint BP à suspendre ses activités opérationnelles. D’autre part, elle est due à sa nouvelle politique qui consiste à réduire le carbone dans ses opérations. Le mois dernier, la société avait averti les autorités gambiennes qu’elle ne serait pas en mesure de forer le puits «en raison d’un changement dans sa stratégie d’entreprise vers une énergie à faible teneur en carbone». Elle a ajouté qu’elle mettrait en vente le périmètre. Le bloc A1 est l’un des deux blocs que la Gambie a arrachés à la société norvégienne African Petroleum en 2017. Ces périmètres font d’ailleurs l’objet d’un arbitrage international devant le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI).

Source : Las

Previous Story

Polémique entre Apéristes sur des transferts d’électeurs

Next Story

DCDR : Pastef-Dakar tire sur les maires de la mouvance présidentielle

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.