28.1 C
Dakar
dimanche, septembre 25, 2022
spot_img

BARTHÉLÉMY DIAS, MAIRE DE DAKAR «Il n’y a ni loi, ni organigramme qui puisse m’interdire de recruter qui je veux dans mon cabinet »

Pour «la stabilité du pays et du gouvernement », Barthélémy Dias invite Macky Sall à retirer ses propos sur la révocation possible du maire de Dakar.«Passé le temps des élections, il faut nous mettre au travail, au service de Dakar et construire avec les dakaroises et dakarois de tout âge, de toutes couches sociales et catégories professionnelles, la ville du vivre ensemble et du mieux-vivre. Au service de Dakar, il n’y a pas de camp. Il n’y a que les compétences et les intelligences de ceux qui veulent servir la ville. C’est mon engagement en tant que maire et j’y tiens. Ma responsabilité est de préserver le suffrage des dakaroises et dakarois, travailler mais sans aucune concession». C’est la réponse apportée aujourd’hui par Barthélémy Dias aux autorités étatiques qui menacent de révocation tout élu local qui ne respecterait pas l’organigramme des collectivités territoriales.

«Rien ni personne ne pourra me détourner de la mission que vous m’avez confiée et de notre ambition partagée pour un Dakar de tous les âges et énergies confiée par les populations de Dakar pour le bien-être de la ville», s’est-il rebiffé. Ferme et catégorique, Barthélémy Dias a déclaré quitte à saisir l’Organisation international du Travail (Oit) pour «discrimination et harcèlement», que Guy Marius Sagna et Seydina Oumar Touré resteront et demeureront des agents de la ville de Dakar. «Je dirai à qui de droit de faire ce qu’il à faire pour que les personnes qui ont contracté avec la ville de Dakar puissent honorer leurs engagements avec la mairie et vice-versa», a-t-il insisté.«Conseiller technique en charge des affaires sociales et de la réinsertion, ce poste a toujours existé. La preuve, à la ville de Dakar, il y a ce qu’on appelle la Direction des affaires sociales (Das).

Ce poste est inscrit dans la nomenclature du bureau municipal et il y a un poste d’adjoint au maire de Dakar en charge des affaires sociales en plus d’un président de la commission aux actions sociales. Maire que je suis, je n’ai pas le droit d’avoir un conseiller en charge des questions sociales ? », s’est-il interrogé. «Je persiste, Guy Marius Sagna est nommé conseiller technique du maire de la ville de Dakar en charge des affaires sociales. Il restera et demeurera à ce poste», a martelé Barthélémy Dias. S’agissant de l’ex-capitaine Touré, le maire de la ville de Dakar a rappelé que dans l’organigramme de la ville, il y a bien, le poste de chargé des questions de sécurité. A preuve, le 22 novembre 2011, maire de la ville de Dakar, Khalifa Sall avait nommé à ce poste, Soham Wardini chargée de la sécurité urbaine.

Et le 6 décembre 2013, Soham Wardini a pris fonction comme conseillère technique aux affaires communales nouvellement engagée par la ville de Dakar. «Où étaient le Président de la République et le préfet de Dakar pendant ce temps ?», a-t-il ironisé sous des salves d’applaudissements. «J’ai seulement remplacé Soham Wardini par capitaine Touré», a soutenu Barthélémy Dias. «C’est une libre administration. Il n’y a ni loi ni organigramme qui puisse m’interdire de recruter qui je veux dans mon cabinet. Je suis élu tout comme le Président Macky Sall qui ne rend pas compte des nominations des hommes et femmes de son cabinet», a-t-il pesté.

Avec Libéonline

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,497SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR