27.5 C
Dakar
lundi, juin 27, 2022
spot_img

Barrages Mondial 2022: le grand défi du Sénégal face la forteresse égyptienne

Le Sénégal devra certainement battre l’Égypte par au moins deux buts d’écart, ce mardi 29 mars, lors du match retour pour les barrages de la Coupe du monde 2022, pour espérer se qualifier pour le Qatar. Le défi est immense pour des Lions qui n’ont pas réussi à marquer le moindre but aux Pharaons en 210 minutes de jeu.

Voici venu le troisième et dernier acte de Sénégal-Égypte. Une représentation qui se joue depuis le 6 février dernier et la finale de la CAN 2022. Il y a eu premier épisode « La Conquête » qui a sacré les Lions pour la première fois de leur histoire. Puis « La revanche » avec une victoire (1-0) au Caire des Égyptiens en match aller des barrages pour le mondial. Le dernier opus de la trilogie pourrait bien s’intituler « Règlement de comptes à Diamniadio ».

Un seul but encaissé sur penalty en 750 minutes de jeu

Car c’est dans son stade flambant neuf, à 30 km de Dakar, que le Sénégal compte arracher son ticket pour la Coupe du monde 2022 et une troisième participation au Mondial. Les données sont claires : battus 0-1 à l’aller, les Lions doivent gagner par au moins deux buts d’écart pour se qualifier ou à défaut se contenter d’un score de 1-0 pour aller en prolongations et/ou aux tirs au but.

Mais il faudra marquer et c’est tout le problème des hommes d’Aliou Cissé face à ceux de Carlos Queiroz. En 210 minutes de jeu, entre la finale de la CAN et le match aller, les Lions n’ont jamais pu trouver la faille. Et pour cause, en 7 matches et 750 minutes de jeu, l’Égypte reste sur un seul but encaissé – sur penalty – en quarts de finale de la CAN contre le Maroc. Ce n’est pas une défense, c’est une forteresse sur laquelle des attaquants comme Sébastien Haller ou Vincent Aboubakar se sont cassé les dents.

Les Pharaons ont ainsi les moyens de garder leur avantage à Dakar tellement ils ont pris l’habitude avec leur technicien de plier sans jamais rompre. Ce n’est pas aux joueurs héritiers des pyramides, ouvrages millénaires, qu’on apprend comment résister au temps…

« Pas de supporters en costume-cravate…»

Comment faire sauter le verrou égyptien ? Le Sénégal comptera d’abord évidemment sur son maître à jouer Sadio Mané. Le meilleur buteur en activité en sélection (29 buts) ambitionne d’emmener le Sénégal pour la deuxième fois consécutive au Mondial après lui offert la CAN sur un dernier tir au but.

Les Lions espèrent également que la poussée populaire des 50 000 spectateurs, toujours euphoriques après la victoire à la CAN, leur donnera des ailes pour fondre sur les Pharaons. « Ceux qui viennent au stade en costume-cravate, qu’ils laissent la place aux supporters ou alors qu’ils viennent habillés aux couleurs nationales, prêts à supporter pendant tout le match », a d’ailleurs lancé le sélectionneur Aliou Cissé.

Enfin, le Sénégal peut toujours s’appuyer sur ses statistiques pour rester optimiste ; les Lions restent sur 12 matches à Dakar en ayant au moins marqué un but. Le dernier match officiel sans but des champions d’Afrique remonte au 2 septembre 2017 face au Burkina Faso (0-0). C’était un match comptant pour les éliminatoires du…Mondial 2018.

toutinfo.net avec RFI

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,367SuiveursSuivre
19,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR