25.1 C
Dakar
mercredi, mai 18, 2022
spot_img

ALERTE PÉNURIE DE KÉROSÈNE : L’AIBD PREND DES MESURES TRANSITOIRES

D’après Dr Khaly Niang, responsable de la communication de la plateforme aéroportuaire, la situation à l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass est plus inquiétante. «C’est une situation vraiment alarmante, on peut le dire ainsi. Cela nécessite l’intervention de l’Etat au plus haut niveau. Les signaux sont au rouge», déclare à Igfm M. Niang avisant que «si on ne fait rien, on peut effectivement frôler la catastrophe». Et, selon lui, la SMCADY n’a plus les cartes en main. «Le responsable SMCADY n’a aucune visibilité pour le moment sur l’arrivée de navires de kérosène. Ils ont pris la décision d’alerter par courrier pour nous dire qu’ils veulent réserver ce qui leur reste en stock à notre pavillon national», précise Dr Niang. A son niveau, AIBD Sa a alerté le président de la République afin qu’une «issue heureuse soit trouvée».Dans un contexte où personne ne peut prédire la durée du conflit russo-ukrainien, difficile de ne pas subir cette envolée sans précédent des coûts énergétiques.

Et, cette alerte pénurie n’est que la partie visible de l’iceberg de tensions agitées depuis un mois dans le secteur des hydrocarbures en termes de disponibilité de stock de sécurité et de probable réajustement à la hausse des prix à la pompe en répercussion des hausses à l’international«L’essentiel a été assuré et nos contrats nous ont épargné jusque-là…», rassurait un haut cadre du secteurPourtant, au cours d’une conversation téléphonique jeudi nuit, un haut cadre du secteur pétrolier, qui a requis l’anonymat, a bien tenté de dissiper les inquiétudes. «Nous avons sécurisé l’approvisionnement du pays en produits pétroliers. C’est vrai que le marché international est assez agité/perturbé avec une raréfaction de produits pétroliers du fait des ‘sanctions’ contre la Russie. Plusieurs pays dans la région ont du mal à avoir du produit.

L’essentiel a été assuré et nos contrats nous ont épargné jusque-là…», a-t-il laissé entendre. Avant de relativiser : «Maintenant si le débat de la fluctuation des prix est reposé, il n’est pas toujours facile de trouver la bonne réponse. L’effort que l’Etat fait pour maintenir les prix à leur niveau actuel doit être apprécié à sa juste valeur.»Mais jusqu’à quand soutenir les prix et vu que les bailleurs multilatéraux grincent des dents au sujet des subventions ? On parle de deux tankers qui mouillent au large de Dakar et qui attendent apparemment mais que les pétroliers ne veulent pas faire décharger pour ne pas subir de pertes. «Faux. La gestion des stocks est de la responsabilité du Comité national des hydrocarbures (CNH), et c’est bien fait», a-t-il affirmé. «Les bailleurs de fonds et autres institutions n’ont pas de responsabilité directe sur le pouvoir d’achat des Sénégalais ni sur les équilibres précaires à préserver. L’augmentation des prix entraînera presque mécaniquement le transport…

Les subventions sont nécessaires dans nos pays avec un pouvoir d’achat limité pour une bonne frange de la population», a analysé notre source. «Les solutions face à des crises mondiales comme celle que nous connaissons actuellement ne peuvent être qu’endogènes. Nous allons gérer la situation et il n’y aura pas de pénurie in shaa Allah.»On était alors tenté de se demander si le semblant de tension constaté sur le marché ne serait pas organisé à dessein parce que certains gros consommateurs éprouvent des difficultés dans leur approvisionnement. «Les majors vivent difficilement le fait d’avoir un marché régulé donc qui ne suit pas les fluctuations mondiales. Donc, le fait d’emmener du produit au Sénégal constitue une perte d’opportunité par rapport à d’autres marchés. Au final, quand le produit se fait rare, il faut de vraies stratégies pour éviter ce que l’on observe dans d’autres pays voisins», opine notre interlocuteur.

avec Voxpop

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,312SuiveursSuivre
19,600AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR