26.1 C
Dakar
mardi, mai 17, 2022
spot_img

Aïssatou Sarr diffuse la sextape de sa cousine

Aïssatou Sarr voue une haine viscérale à sa cousine germaine Fatou Ndiaye. Visitant un jour le site pour adultes, «senep…», Fatou Ndiaye est tombée sur sa sextape (vidéo érotique) dans laquelle elle se masturbait. Ses parents et proches mis au courant de cette sordide affaire, elle n’arrivait plus à les regarder dans les yeux. C’est ainsi qu’elle a mis en veilleuse ses études. Mais sa cousine germaine Aïssatou Sarr avec qui elle habite dans la même maison a remué le couteau dans la plaie en publiant la fameuse vidéo sur WhatsApp avant de la transférer à tous les contacts de leur famille.

Choquée par ces agissements, Fatou Ndiaye a pris son courage à deux mains en portant porter plainte contre sa cousine. Arrêtée, cette dernière a reconnu les faits qui lui sont reprochés devant les enquêteurs. Elle révèle avoir agi de la sorte, en guise de riposte à la grande sœur de sa présumée victime qui l’avait traitée de belle de nuit via les réseaux sociaux. Sous mandat de dépôt le 3 mars 2022 pour collecte et diffusion de données à caractère personnel, Aïssatou Sarr a réitéré ses déclarations hier devant la barre du Tribunal de grande Instance de Dakar où elle comparaissait. A l’en croire,

elle avait un différend avec la sœur de la plaignante. Pour se venger, elle est allée sur le site «senep… » pour capturer la sextape de sa sœur et publier l’image sur son statut WhatsApp. A la suite de ses aveux, le ministère public a requis deux mois de prison ferme pour la répression. Mais pour la défense, l’accusation n’est pas justifiée car Aïssatou a fait une publication restreinte. Le tribunal a déclaré coupable Aïssatou Sarr et l’a condamnée à un mois dont 15 jours de prison ferme.

Avec Las

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,311SuiveursSuivre
19,600AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR