//

Aisne : le cofondateur d’un clan néo-nazi incarcéré pour «violences volontaires aggravées»

1 min read

L’homme mis en examen et placé en détention provisoire est soupçonné d’avoir blessé quatre personnes.

Le cofondateur du clan néo-nazi des « Loups blancs » Jérémy Mourain a été mis en examen pour « violences volontaires aggravées » et placé en détention provisoire. Il est soupçonné d’avoir blessé quatre personnes, notamment avec un fusil, à Gauchy dans l’Aisne, a appris mardi l’AFP auprès du parquet de Saint-Quentin.

Le 14 juillet dernier, « une altercation a eu lieu entre un groupe de jeunes et un autre individu » à Gauchy. Le lendemain, à la suite de cette altercation, « il y a eu un règlement de comptes » avec « des coups de feu », indique le parquet, confirmant ainsi une information du Courrier picard et de l’Aisne nouvelle.

Source : Leparisien

Previous Story

Covid-19 : 18 000 nouveaux cas en 24h, du jamais vu, selon Olivier Véran

Next Story

Isère : une enquête ouverte après la mort d’un jeune homme lynché

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.