Browse Category

Ouganda

/

Museveni réélu président en Ouganda pour un 6e mandat

En Ouganda Yoweri Museveni au pouvoir depuis 35 ans reprend les reines du pays. Il entame un 6e mandat avec 58,64% des voix à l’élection présidentielle. Son principal adversaire Bobi Wine (34,83%) dénonce une fraude massive.

Les Ougandais ont participé au scrutin à hauteur de 57,22%. Le vote s’est déroulé sous haute surveillance. Les autorités avaient suspendu l’accès à internet et aux réseaux sociaux.

Depuis vendredi soir des militaires encerclent la maison de Bobi Wine en périphérie de la capitale Kampala, renseigne Voa Afrique.

/

Bobi Wine note des fraudes et des violences dans la présidentielle ougandaise

Bobi Wine affirme que le scrutin présidentiel ougandais de jeudi a connu des fraudes et des violences. Toutefois, le principal adversaire de Yoweri Museveni, dit rester positif sur la situation.

Cependant, l’ex chanteur devenu député n’a pas donné de détails dans ce message publié sur Twitter. Malgré la censure des réseaux sociaux imposée par les autorités qui affirment que l’élection s’est déroulée dans le calme.

« Malgré les fraudes répandues et les violences observées à travers le pays plus tôt aujourd’hui, la situation semble toujours bonne. Merci à toi l’Ouganda pour être venu (…) voter en nombre record », a écrit Bobi Wine peu après minuit, rapporte Voa Afrique.

/

Début d’une élection présidentielle tendue en Ouganda

C’est ce jeudi que les Ougandais vont aux urnes pour choisir leu futur Président. Une élection présidentielle tendue qui oppose Yoweri Museveni, 76 ans dont 35 au pouvoir à Bobi Wine. Ce dernier âgé de 38 ans était chanteur de ragga devenu député à l’ascension politique fulgurante.

La campagne électorale a été particulièrement violente dans ce pays d’Afrique de l’Est. Avec des arrestations et émeutes qui ont causé des dizaines de morts. Depuis mardi, les autorités ont suspendu jusqu’à nouvel ordre des réseaux sociaux et des services de messageries. Le réseau internet était également défaillant dans certains endroits de la capitale Kampala ce jour.

/

L’ONU alerte sur la violence électorale en Ouganda

A travers un message publié mardi, les Nations unies ont exprimées leur préoccupation face à la violence électorale qui sévit en Ouganda.

L’ONU déplore l’usage excessif de la force par les services de sécurité et la répression croissante des manifestants pacifiques, des leaders politiques et des activistes de la société civile.